Trouver un magasin

Puces, tiques, moustiques… petits, mais costauds!

  • + 900 passionnés
  • + 158 magasins
  • + 7.000 produits

Puces, tiques, moustiques… petits, mais costauds!

Aussi petits soient-ils, les parasites sont un véritable fléau. Ils grattent, mais surtout, ils sont parfois porteurs de maladies graves, voire mortelles. Il vaut mieux prévenir que guérir!

ÇA DEVRAIT VOUS METTRE LA PUCE A L'OREILLE

Le parasite externe le plus fréquent chez le chat suce son sang pour se nourrir. La femelle pond ses œufs à même le pelage. Ensuite, ils tombent et éclosent au bout de quelques jours. Les larves se construisent un cocon à l’abri de la lumière et sommeillent quelques mois avant de sauter sur votre chat. Et ainsi de suite !

La puce provoque:

- des démangeaisons. En cas de dermatite allergique à la salive du parasite, le prurit peut devenir tellement intense que votre chaten vient à se gratter ou se mordre à sang. Des gourmes, voire des abcès peuvent apparaître.
- des maladies: maladie des griffes du chat,ver solitaire, mycoplasmose (anémie).

Elle ne passe pas inaperçu!

- Le chat se gratte en permanence.
- Sa peau est couverte de petits points noirs (les déjections des puces).
- Vous êtes mordus, votre chat l’est certainement aussi.

Gare aux sauts de puce!

Traitez localement votre chat et tous les autres animaux domestiques: les puces sautent jusqu’à 30 centimètres!

Nous vous proposons des produits pour tuer les adultes ou les rendre infertiles ainsi que des colliers, sprays, lotions, poudres, pipettes ou comprimés.

Traitez l’environnement: couvertures, coussins, tapis, moquettes, lattes de parquets, panier du chat. Un vaporisateur ou un brumisateur anti-puces peuvent être nécessaires.

LES TIQUES, C'EST PAS DU TOC! 

Elle vivent dans les bois, les buissons et les prairies. Une fois glissées sur votre chat, elles percent la peau la plus fine (souvent dans les zônes de chaleur: au niveau du cou, des oreilles, aisselles ou flans) et sucent son sang.

Vous la repèrerez facilement en caressant votre chat et en écartant ses poils. Inspectez-le régulièrement car elles sont responsables de maladies souvent immunodéficientes (piroplasmose, maladie de Lyme, ehrlichiose,…)

Réagissez du tac au tac!

Enlevez-la à l’aide d’une pince à tique (pas de pince à épiler! Vous risqueriez de laisser la tête). Sans l’anesthésier, pincez son corps au plus près de la peau et «dévissez-la» en tirant perpendiculairement. Désinfectez ensuite.

PHLEBOTOMES & AOÛTATS?

Les phlébotomes, moustiques méditerranéens, commencent à peupler nos régions du Nord de l’Europe. Ils transmettent la dirofilariose (pathologie cardiopulmonaire) et la leishmaniose (affection cutanée, des reins, du foie et de la rate).

Les aoûtats, parasites rouges pratiquement impossibles à voir à l’œil nu, ne sont pas pathogènes. Ils sévissent par l’importance des démangeaisons générées par leurs morsures et les lésions de la peau (entre les coussinets, à l’intérieur des cuisses, dans le pli des oreilles).

LES ANTIPARASITAIRES

Les anti-puces et anti-tiques (antiparasitaires) fonctionnent aussi sur les moustiques et les aoûtats.
Les colliers,  traitements médicamenteux ou les spot-on agissent sur une grande partie des insectes et des parasites.

Produits liés