Trouver un magasin

Il vous reçoit cinq sur cinq !

  • + 900 passionnés
  • + 159 magasins
  • + 7.000 produits

Il vous reçoit cinq sur cinq !

C’est sûr, on vous a certainement surpris en train de converser avec votre chien, taquiné là-dessus, voire même pris pour un fou! Et pourtant, parler avec votre chien, ce n’est pas seulement bon pour vous!

LUI APPRENDRE A OBÉIR

Le chien ne comprend pas exactement le langage humain parlé. Cependant, il a une mémoire et est intelligent:

  • Il reconnait les sons et les intonations, mais pas les mots et encore moins les phrases. Lorsque vous dites « Assis » et qu’il s’assied, c’est parce qu’il associe un signal sonore particulier « A-Si » avec l’action particulière de s’asseoir.
  • Il peut faire des centaines d’associations de ce genre si vous êtes concis et constant. Choisissez une fois pour toutes entre «stop» et «pas bouger», et accordez-vous dans la famille vous adresser à lui de la même façon.
  • Ces associations se font par habitude et répétition. Si vous lui dites « voiture » pour désigner une Golf rouge (et qu’un enfant pleure à proximité) puis pour désigner une Fiat jaune (et qu’un pigeon roucoule), il ne fera pas l’association car la situation est trop complexe: divers stimuli (odeurs, bruits, mouvements) le déconcentrent.
  • Certains de vos comportements peuvent être trompeurs et créer, pire encore qu’aucune association, une mauvaise association. Vous faites le rappel « au pied »; il ne vient pas; vous vous agitez; vous sortez les croquettes; il vient; vous le grondez. Votre chien risque d’associer l’action venir à la conséquence punir. Il ne viendra plus.
  • Une punition doit être immédiatement reliée à la faute commise par le chien. Il en va de même pour les récompenses.
  • Gratifier votre chien est d’ailleurs une bonne façon de lui apprendre le langage et les commandes de base. S’il vous voit satisfait, il reproduira l’acte récompensé.

APPRENDRE A LE CONNAÎTRE

Lorsque vous parlez, vos mots sont accompagnés de gestes, attitudes, mimiques, émotions que votre chien ressent. Elles lui permettent d’évaluer votre état émotionnel.
Le bruit des mots raisonne en lui et les vibrations diffèrent en fonction de la tonalité et du débit de votre voix :

  • Si votre ton est ferme et cassant, il sait que vous êtes fâché contre lui.
  • Derrière un ton joyeux, il décèle votre intention de jouer.
  • Les chiens reconnaissent vos humeurs. Ils vous connaissent par cœur et réussissent parfois à anticiper vos comportements.
  • Apprenez à vous connaître mutuellement:
  • Par la parole, vous permettez d’établir une connexion entre vous.
  • Lui raconter votre journée peut sembler inutile mais vous lui accordez du temps et de l’intérêt et cela renforce votre complicité.
  • Être courtois lui inspirera du respect et il vous associera à quelque chose de positif et d’agréable. À l’inverse, l’agressivité et la vulgarité peuvent être mal vécues.

Vous avez des questions concernant la communication entre vous et votre chien? Passez-nous voir dans notre magasin Tom & Co.

Produits liés