Trouver un magasin

Propreté: pas mission impossible!

  • + 900 passionnés
  • + 160 magasins
  • + 7.000 produits

Propreté: pas mission impossible!

Qui dit chien, dit poils, odeurs, parasites et cadeaux du matin laissés par le petit dernier. Comme ils vous apportent tant de bonheur, vous leur pardonnez naturellement ces quelques inconvénients. Pour autant, quelques habitudes vous permettront de garder une maison propre…

ADIEU POILS

Comme nos cheveux, les poils meurent et tombent. Pour éviter de les retrouver partout, brossez votre chien régulièrement :

  • idéalement une fois par semaine ;
  • le plus souvent possible s’il a des poils longs pour éviter les noeuds.

En périodes de mues, au printemps et en automne, votre chien perd son pelage d’hiver ou d’été; il vaut mieux redoubler la fréquence du brossage.

ADIEU ODEURS

Rien de tel qu’un bain, tous les mois ou tous les deux mois, en fonction de la longueur du poil. Le laver plus souvent endommagerait la couche de sébum qui protège sa peau des agressions extérieures.
Le bain, la base du toilettage, rafraîchit le derme, élimine la poussière et autres crasses accumulées dans ses poils. N’utilisez que des produits spécial chien, car sa peau est fragile.
Conseil : avant de commencer, préparez tout le matériel et produits nécessaires: shampoing, démêlant, crème, brosse, flexible de douche, tapis antidérapant, serviettes absorbantes, etc.

ADIEU INCONTINENCES

La propreté de votre chiot, ce n’est pas sorcier, avec de la patience:

  • Sortez-le souvent: il a une petite vessie; au début, sortez-le toutes les deux heures pour luiapprendre à se soulager à l’extérieur.
  • Anticipez: progressivement, repérezquand il doit faire ses besoins, après une sieste, après avoir bu, joué ou éprouvé une émotion particulière. 
  • Installez-lui des toilettes à l’intérieur : il est primordial d’habituer le chiot à faire ses besoins à l’extérieur. Pour la nuit ou la journée quand vous n’êtes pas là, installez-lui un petit coin pipi. Le Puppy trainer de Tom&Co est idéal pour apprendre la propreté à votre chiot.
  • Apprenez-lui la patience : ensuite, apprenez-lui à se retenir et attendre votre retour en organisant les repas et les sorties à heures régulières et en l’habituantà votre rythme de vie.

Ne punissez jamais votre chiot en cas d’accident, il ne comprendrait pas. Ignorez ses incontinences et récompensez-le lorsqu’il fait comme il faut.

ADIEU PARASITES

Au printemps, tiques et puces s’en donnent à cœur joie. En plus de l’inconfort, elles peuvent transmettre des maladies plus ou moins graves.

Pour la prévention :

  • À l’aide de la pipette fournie, disposez quelques gouttes antiparasitaires dans la nuque de votre chien, directement sur sa peau. À renouveler environ tous les mois.
  • Le collier antiparasitaire est une alternative très efficace qui ne le gêne en rien. Veillez à ce qu’il ne soit ni trop serré ni trop détendu et changez-le en début de nouvelle saison (3-4 fois par an) pour une efficacité optimale.
  • Les tiques et les puces se logent dans vos tapis et vos sols. Vaporisez-les avec un spray antiparasitairepour vous en débarrasser.


Si vous découvrez une tique sur votre chien, enlevez-la avec une pince à tique, puis désinfectez.

Produits liés