Trouver un magasin

FAQ

  • + 900 passionnés
  • + 160 magasins
  • + 7.000 produits

Mon chien s’est fait mordre par une tique, est-il malade ?

Après avoir été mordu par une tique, le chien est porteur de la maladie de Lyme, mais il en est rarement malade. En revanche, le chien peut souffrir d’ehrlichiose, déclenchée par les morsures de tiques. Cela peut donner lieu à toutes sortes d’affections comme une indolence excessive, des hémorragies, une forte fièvre, des halètements excessifs et des gonflements lymphatiques. En cas de morsure de tique, ôtez au plus vite l’insecte et désinfectez.

Mon chien ne mange plus depuis 24 heures, même lorsque je lui donne à manger dans la main.

Ce n’est pas normal. Essayez d’aller le plus vite possible chez le vétérinaire.

Mon chien boit vraiment beaucoup, comment cela ce fait-il ?

Boire de manière excessive peut révéler un problème de diabète. Si votre chien boit vraiment beaucoup pendant plusieurs jours d’affilée, emmenez-le chez le vétérinaire. Attention : il est normal que votre chien boive davantage par temps chaud ou après une longue promenade.

Mon chien ne boit plus d’eau. Que faire ?

Vous devez également surveiller attentivement un chien qui ne boit pas. Gare à la déshydratation ! Si la peau du cou de votre animal ne retombe pas immédiatement à sa place lorsque vous la pincez, c’est que votre chien est déshydraté. Consultez le vétérinaire de toute urgence.

Toute la maison est infestée de puces. Que faire ?

Venez-en immédiatement à bout en utilisant des aérosols contenant un produit anti-puces puissant. Ils sont disponibles sous différents formats afin de pouvoir traiter des pièces allant de 30 à 100 m².

Les chiens peuvent-ils également souffrir de problèmes « psychiques » ?

Oui, c’est possible. Un chien est un animal sensible et certains sont mêmes hyper-sensibles. Il arrive par exemple souvent que des changements dans la famille ou dans ses habitudes pèsent sur le bien-être psychique du chien. Si tel est le cas, les médicaments ne sont pas une solution, il faudra plutôt opter pour une plus grande attention à l’animal ou pour un plan d’action visant à introduire progressivement les nouvelles habitudes. Informez-vous auprès du vétérinaire, il pourra vous aider.

Est-il utile de faire castrer un mâle ?

Nous vous recommandons de faire castrer votre chien s’il est en rut ou s’il est exagérément actif. Un chien non castré cherchera à s’enfuir dès qu’il sent une chienne en chaleur. La castration des mâles est un peu moins fréquente que la stérilisation des femelles, peut-être parce que le chien court davantage de risques de prendre du poids car il devient généralement plus calme. Toutefois, les inconvénients ne suffisent pas à contrebalancer les avantages.

J’habite en ville, je ne dois donc pas protéger mon chien contre les tiques. C’est bien juste ?

La protection anti-tiques est importante toute l’année pour tous les chiens. Les gouttes à déposer dans la nuque de l’animal, qui repoussent tiques et puces, constituent la meilleure protection, et aussi la plus simple. Il existe également des bandelettes tout aussi simples à utiliser. L’une de ces deux méthodes est nécessaire, car les puces et les tiques sont porteuses de toutes sortes de maladies.

Je souhaite faire stériliser ma chienne. Quand vaut-il mieux le faire ?

Généralement, la stérilisation se fait aux alentours des premières chaleurs. C’est-à-dire à partir de 6 mois pour les plus petites races et parfois après 12 à 18 mois pour les plus grandes.

Comment éviter que mon chien ait des puces ?

Notre conseil : utilisez un produit anti-puces et anti-tiques tous les mois en été, et tous les 2 à 3 mois en hiver. Traitez simultanément tous les animaux domestiques, car le chat peut aussi amener et transmettre des puces.

Comment enlever une tique sur mon chien ?

Mieux vaut utiliser une pince à tiques : positionnez les pincettes de chaque côté de la tique et tirez en imprimant un mouvement rotatif. Une fois l’opération terminée, désinfectez l’endroit avec de l’alcool ou, mieux encore, de l’iso-Betadine. Si la tête de la tique reste quand même sous la peau du chien, gardez cela bien à l’œil, car cela peut donner lieu à des zones réactives qui peuvent entraîner d’ennuyeux problèmes de peau.

Combien de temps en moyenne vit un chien ?

Un chien vit environ 12 ans. Réfléchissez donc bien, car avoir un chien n’est pas une mince affaire !

Jusqu’à quel âge peut vivre notre chien ?

Un chien vit en moyenne 12 ans. Aux normes humaines, l’extrême vieillesse d’un chien ne dure souvent qu’un an.

Au secours, mon chien a des puces ! Que faire ?

Il existe des gouttes anti-puces et anti-tiques que vous déposez dans la nuque de votre chien et qui, au bout de quelques jours, tuent aussi toutes les puces dans la maison. Les puces sont transmissibles à l’homme : elles pondent leurs œufs dans les endroits chauds de la maison (tapis, etc.). Après quelques jours, ils se transforment en larves qui deviennent à leur tour des puces et peuvent piquer l’homme. Il existe heureusement aussi des sprays pour traiter les foyers infectieux, comme les tapis, les fauteuils, les coussins, etc.

Tant d’informations sont disponibles sur Internet... Pourquoi devrais-je encore aller chez le vétérinaire ?

Internet regorge d’informations, mais interprétez-les avec prudence. Beaucoup de conseils donnés sur Internet manquent de contexte, or il s’agit toujours de cas individuels. Faites donc attention, pour les humains non plus, Internet ne remplace pas le médecin.

Notre propre chien oserait-il mordre nos enfants ?

Cela pourrait arriver si la hiérarchie n’est pas clairement établie. Quelque 80 pour cent des morsures chez les enfants sont provoquées par leur propre chien. La solution ? L’éduquer en faisant preuve de cohérence et lui apprendre que, dans la meute, il passe après le plus jeune enfant. Si c’est clair pour votre chien, il préférera reculer plutôt que mordre.

Quelles commandes apprendre à mon chien ?

Votre chien doit apprendre les commandes de base : « Au pied », « Assis », « Couché », « Reste » et « Viens ». Ce sont les bases que tout chien doit connaître et savoir mettre en pratique. « Viens » et « Reste » sont celles qui nécessitent le plus d’entraînement. Le chien doit toujours venir près de vous quand vous le voulez ou apprendre à rester à sa place.

Qu’est-ce que le réflexe « fight of fly » ?

Le réflexe « fight or fly » (se battre ou fuir) est pour ainsi dire l’instinct canin. À partir de 16 semaines environ, le jeune chien considérera tout ce qui est neuf dans son environnement comme une proie (qu’il faut chasser) ou comme un ennemi (qu’il faut fuir ou auquel il faut se confronter). Durant cette phase, il sera plus difficile de rectifier son comportement.

Que sont les « morsures de peur » ?

Un chien peut mordre pour chasser, pour attaquer. Ce comportement lui a même parfois été enseigné (chiens policiers et chiens de chasse). Des problèmes comportementaux ou des incidents surviennent lorsque le chien mord par dominance ou par peur. Une fois de plus : montrez-lui bien qui est le maître. Si votre chien le sait, il se sentira en sécurité. Un chien apprécie que la hiérarchie soit claire. Ce n’est pas un problème pour lui de se trouver tout en bas de l’échelle, pourvu que ce soit clair.

Pourquoi les chiens grognent-ils (ou mordent-ils) lorsque vous voulez enlever leur gamelle ?

Un chien qui mord est dans la plupart des cas un réflexe parfaitement naturel, mais ce n’est pas pour autant qu’il faille autoriser ce comportement. En cas de « comportement d’attaque » indésirable, montrez-lui qui est le maître. Pendant les premières semaines de votre chien à la maison, entraînez-vous régulièrement à enlever et à remettre sa gamelle, le chien doit accepter ce geste sans mordre ni grogner. Mieux un chien connaît sa place dans la hiérarchie, plus vos liens seront forts et moins il y aura de risque de morsure. Le fait d’enlever une gamelle à un chien est interprété comme un vol de sa nourriture. El la lui remettant vous lui apprenez qu’il peut vous faire confiance et qu’il aura toujours à manger.

Mon chien tire toujours sur sa laisse lorsque nous nous promenons. Comment lui apprendre à ne plus le faire ?

Certains chiens de race suivent leur instinct et sont toujours en quête d’une proie. Il existe des techniques (interrompre à chaque fois la promenade lorsque le chien tire sur la laisse) et des outils (comme le « gentle leader », un harnais de dressage) pour travailler ce comportement, même si la règle de base reste la même : récompenser un bon comportement. Suivez bien votre chien, de temps à autre, donnez-lui spontanément un biscuit et parlez-lui afin qu’il maintienne son attention sur vous.

Mon chien ne peut pas venir sur le canapé, mais il essaie toujours de le faire. Comment cela se-fait-il ?

Un chien est un animal attaché aux habitudes. Si vous le laissez ne serait-ce qu’une fois s’asseoir sur le canapé, il pensera que c’est toujours permis. Avant d’acheter un chien, décidez donc bien des règles que vous appliquerez et, surtout, soyez cohérent et ferme.

Mon chien a mordu un autre chien. Comment lui apprendre qu’il ne peut pas le faire ?

Essayez de comprendre si votre chien a mordu par peur, dominance ou comportement de chasse. Ce n’est qu’après avoir déterminé cela que vous pourrez travailler là-dessus en continuant à éduquer votre animal. Ou en veillant simplement à éviter la situation ou l’environnement dans lequel l’incident s’est produit (par exemple un endroit où des chiens courent en liberté).

Pendant que nous nous promenons, mon chien s’assied soudain et refuse de bouger. Pourquoi agit-il de la sorte ?

Certains jeunes chiens s’asseyent lorsqu’ils sont fatigués. D’autres veulent mettre à l’épreuve votre capacité de chef de meute en refusant de marcher. D’autres encore préfèrent rester dans leur environnement « sûr » et n’aiment pas trop partir en promenade au début. À vous d’évaluer quelle en est la cause, éventuellement en recourant aux conseils du vétérinaire.

Mon chien fait quelque chose qu’il ne peut pas faire. Comment lui apprendre que c’est interdit ?

Corriger un chien n’a de sens que si vous le faites immédiatement. C’est ainsi qu’il apprendra quelle est sa place dans la « meute » : tout en bas. Cela peut paraître sévère, mais votre relation ne sera que meilleure si vous installez de manière cohérente les règles comportementales appropriées.

Le week-end, les aboiements de notre chien nous réveillent toujours. Pourquoi ?

Votre chien reçoit probablement son petit-déjeuner plus tôt en semaine que le week-end... Un chien est très attaché aux habitudes. Si vous essayez de le nourrir une heure plus tard le week-end, il risque de protester...

J’ai adopté un chiot. Comment lui apprendre les « bonnes manières » ?

Vous devez tout d’abord lui apprendre la propreté (et cela peut durer plusieurs mois), faire un maximum de choses avec lui, lui apprendre progressivement à rester seul et, surtout, à connaître sa place dans la famille. Nous vous recommandons aussi de suivre une « puppyclass » dans un club canin afin de compléter ces premiers mois de formation. L’adhésion à un club canin ne coûte généralement pas grand-chose, mais peut vous apporter beaucoup.

Comment apprendre à connaître les signaux envoyés par un chien ?

Même si les gens qui comprennent intuitivement le caractère des chiens sont à la mode, vous devez être expert en la matière pour comprendre avec certitude son langage corporel. Et encore... Commencez par vous concentrer sur votre propre animal. Mieux vous le connaîtrez, plus vous aurez d’interaction et mieux vous serez en mesure de l’évaluer.

Un autre chien attaque soudainement mon chien. Que faire ?

Tout d’abord, ne paniquez pas. Si les chiens en viennent à se battre, intervenez immédiatement en sortant votre chien de la bagarre et en demandant à l’autre maître de faire pareil. Gardez votre calme, également vis-à-vis de l’autre propriétaire. Positionnez-vous à une distance de sécurité et vérifiez que votre chien n’ait pas été blessé. Si l’un des chiens est blessé, vous pouvez essayer de faire intervenir votre assurance familiale

Je change bientôt de travail et mon chien sera plus longtemps seul à la maison. Est-ce un problème ?

Il est important d’apprendre à votre chien à rester seul lorsqu’il est jeune. Aucune famille n’est à l’abri des situations imprévues et votre chien ne doit pas déterminer votre vie. Vous pouvez modifier n’importe quelle habitude pourvu d’y entraîner votre animal. Dans les semaines qui précèdent le changement, entraînez-vous ensemble, par exemple en le laissant seul une heure la première semaine, deux heures la seconde, etc.

Nous avons déjà un chien, mais nous voulons aussi un chiot. Quel est le meilleur moment pour le faire ?

Mieux vaut attendre que l’autre chien soit un peu plus vieux. Une différence d’âge de 9 ans est idéale. Vous pouvez bien entendu avoir deux jeunes chiens à la maison, mais dites-vous bien que ces deux petits gaillards ne cesseront de faire les petits fous ensemble…

Quand puis-je aller chercher mon chiot au chenil ?

Vous ne pouvez enlever un chiot à sa mère que 7 à 8 semaines après sa naissance. Vous devez aussi obtenir sa carte d’identité canine sur laquelle figurent les vaccins obligatoires : la maladie de Carré (la maladie des chiens), la Parvovirose (la maladie des chats), l’hépatite et la leptospirose (la maladie de Weil, transmissible par l’urine de rat).

À quoi reconnaît-on un bon éleveur de chiens ?

Un bon éleveur est de préférence affilié à un club de race et est plutôt rigoureux. Il n’a souvent qu’une nichée par an et vous inscrira généralement sur une liste d’attente. Il vous offre aussi d’autres garanties : des papiers en règle, une preuve des vaccins administrés et même souvent une garantie lorsqu’il s’agit d’un chiot. Il s’engage alors à vous rembourser si le chiot meurt de maladie quelques mois après l’achat.

Dois-je choisir un chien adulte ou un chiot ?

La règle d’or est la suivante : plus vous apprenez à connaître votre chien jeune, mieux vous serez en mesure de l’évaluer par la suite. Un chiot est une adorable petite boule de poils, mais il vous demandera beaucoup de temps les premiers mois. Un chien adulte connaît normalement toutes les commandes de base et est déjà propre. Conseils des vétérinaires de Tom&Co : dressez objectivement la liste des avantages et des inconvénients et demandez de l’aide à quelqu’un qui s’y connaît.

Mon chiot arrivera bientôt à la maison. Que puis-je faire pour faciliter la transition dans son nouveau foyer ?

Veillez à ce que dès qu’il a quitté sa portée, votre chiot se sente le plus vite possible en confiance chez vous. Allez lui rendre visite plusieurs fois auparavant. C’est un premier signe de confiance.

Puis-je prendre un chien si j’ai d’autres animaux domestiques ?

C’est une question de bon sens. Prendre un chien de chasse dans une maison pleine de lapins et de cochons d’Inde ? Mauvaise idée ! Des chiens et des chats peuvent cohabiter, mais de préférence dans cet ordre-là. Dans la pratique, commencer par le chat et introduire seulement le chien par après, cela ne fonctionne que très rarement.

J’aimerais acquérir un chien adulte. Dois-je faire attention à quelque chose de particulier ?

Informez-vous bien sur l’endroit d’où vient le chien adulte et veillez à ce qu’une source fiable vous parle de son caractère. Soyez toutefois sur vos gardes si vous entendez qu’un chien a déjà changé de maître plusieurs fois ou s’il y a par exemple déjà eu des cas de morsure ou d’autres incidents comportementaux. Si vous envisagez d’acquérir un chien adulte, mettez encore davantage en pratique le principe de base qui concerne les chiots : jamais sur un coup de tête !

J’aimerais avoir un chien. À quoi dois-je faire attention ?

Vous avez probablement déjà une idée du chien que vous voulez, mais réfléchissez bien, car un chien n’est pas l’autre ! Tout chien a besoin de quelques heures de soins et d’attention par jour. Prévoir à boire et à manger, jouer, le promener, le dresser ou tout simplement lui témoigner de l’attention et aller de temps à autre chez le vétérinaire : tout cela exige du temps et des responsabilités. Si vous ne disposez pas de ce temps, mieux vaut envisager un autre animal domestique.

Je souhaite choisir un chiot dans une portée, mais comment sélectionner celui qui me convient le mieux ?

Ne vous laissez pas guider par vos émotions, car tous les chiens sont adorables et gentils lorsqu’ils sont petits. Il convient simplement de faire preuve de bon sens. Le type de chien que vous avez choisi relève en partie d’un choix rationnel. Il est de bon ton de conserver ce réalisme car, en définitive, vous voulez que ce chiot devienne un bon chien. Faites-vous aider si possible par quelqu’un qui s’y connaît, à moins que vous n’ayez vous-même une bonne expérience des chiens.

J’ai toujours un peu pitié des chiots les plus malheureux/craintifs/timides de la portée. Vais-je choisir un de ceux-là ?

C’est dur à dire, mais faites preuve d’intelligence et reléguez vos émotions à l’arrière-plan. Les animaux malades, craintifs ou timorés vous demanderont beaucoup de travail : vous devrez leur consacrer encore plus de temps qu’à un chiot « normal ». De plus, vous ne pouvez jamais être sûr que votre chiot deviendra un chien sain et normal. Mieux vaut donc éviter de faire ce choix...

Demain, je vais voir une portée. À quoi dois-je faire attention en choisissant un jeune chien ?

En règle générale, les chiots font toujours timidement connaissance avec de nouvelles personnes et d’autres chiens. Le chiot que vous voulez doit être actif, investigateur et curieux. Un chiot doit, pourvu qu’il reçoive un peu d’encouragements, venir faire votre connaissance avec enthousiasme et curiosité. Faites attention à sa queue, si elle frétille joyeusement, c’est bon signe, pour autant qu’il soit bien interprété. Un bon éleveur vous aidera à faire votre choix.

Je vais dépenser une somme rondelette pour acheter mon nouveau chiot dans une « ferme canine ». Je suis donc sûr que mon chien sera en super forme, non ?

Dans ce type d’établissement, vous avez le choix entre des chiens de toutes tailles et de toutes races. Mieux vaut résolument tourner le dos. L’offre y est aussi souvent liée aux tendances. Les chiens proposés par les fermes d’élevage ont souvent des origines étrangères assez vagues. Aucune chance de voir la mère des chiots dans les parages et, rien que pour ça, les chiots sont souvent en moindre forme.

Les maîtres du chien que j’aimerais avoir le donnent gratuitement. Est-ce une bonne idée ?

Lorsque l’on donne gratuitement un chien adulte, vous devez vous demander quelle en est la raison. Il s’agit d’un déménagement ou d’un divorce, avec des maîtres en mesure de vous donner beaucoup d’informations ? OK. Si, au contraire, les propriétaires semblent vouloir se débarrasser le plus vite possible de leur chien pour des raisons qui restent obscures, méfiez-vous. Peut-être qu’ils n’étaient pas de très bons maîtres et que cela a déteint sur leur chien.

J’aimerais avoir un chien, mais je ne sais pas grand-chose sur cet animal. À qui puis-je m’adresser pour obtenir des informations ?

Vous trouverez bien sûr de nombreux renseignements sur Internet, mais discutez-en préalablement avec un vétérinaire ou passez dans un club canin. Vous y rencontrerez des personnes capables de vous donner des informations objectives et auxquelles vous pourrez poser toutes vos questions. De plus, vous aurez une bonne idée de ce qu’il faut faire en termes de dressage et d’éducation.